#12 - A propos du Libre Arbitre et du Jugement


Récemment, on m’a dit quelque chose qui m’a profondément interpellé et vu que j’ai croisé différente chose qui parle de ça sur la toile, je me suis dis qu’il était peut être temps d’écrire deux trois choses à ce sujet.

 

On m’a dit « C’est facile pour toi, quand on vit comme on l’entends, caché des tumultes de la vie, de la vraie vie ... ».

 

 

 

Je suis une âme, incarnée dans un petit bout de femme. Je suis consciente que tout ce que je vis, je l’ai demandé. Consciemment ou non, que ça ait été agréable ou non.

 

On a TOUS cette possibilité. On est TOUS capable de décider, à l’instant T, de ce qu’on veut voir naître dans notre vie. On est des créateurs ! J’aurais répété ça tellement de fois dans ma vie, avant même d’en comprendre vraiment son essence. Manuel, m’a dit quelque chose de très profond hier que je reconnais et qui résonne : « J’ai vu mon âme, je l’ai rencontré et je veux qu’elle s’incarne, je veux lui être fidèle ».

 

 

 

Facile ? Honnêtement, la facilité ou la difficulté, c’est très relatif. Ca dépends juste d’un placement, de notre vision, de nos prismes/carcans … Facile, non, je ne crois pas que j’ai vécu ça avec facilité. Ca n’a pas été facile et ça a même été parfois douloureux. On veut nous mettre dans des cases, on nous colle des numéros insignifiants dès notre naissance, on m’a affirmé me former et m’offrir comme « produit fini » à la société. Facile de dire non ? Je ne crois pas.
Pourtant, avec tout le Feu, l’Amour, et le Courage qui me caractérise, je l’ai fais. Je ne suis pas différente de Vous. J’ai osé. C’est tout.

 

 

 

Je suis mon seul juge. Nous sommes nos seuls juges ici. Il n’est plus de ce temps de rejeter la « faute sur les autres ». Eric disait récemment aussi « Nous avançons vers plus de responsabilité, vers ce qu’on « voeux », vers quoi on tend, vers quoi on veut vraiment évoluer ». Et c’est pas le voisin qui y répondra pour nous. C’est Nous.

 

 

 

Facile ? Qui parle de facile ? Qui est capable de savoir mes états d’âme ou ce que je traverse ? Mon évolution m’appartient comme la votre est de votre ressort.

 

Cela fait tout juste un an que j’ai quitté la région parisienne, qu’avec Jean-Guillaume on œuvre sans relâche pour créer ce qui nous fait vibrer, pour mettre dans la matière ce qu’on veut voir apparaître, qu’on veut partager. Facile ?! Ca vous paraît peut-être facile mais ce n’est autre que votre vision, votre jugement à vous.

 

Facile de se placer devant maréchaux, vétérinaires, professionnels de l’équitation pour se battre contre les fers, couverture, vit au boxe pour Quaoline ? Non. But he did it !

 

Facile de quitter le monde de l’équitation « classique » pour proposer une vision différente, de se confronter à des gens qui n’ont jamais vu autre chose et qui sont convaincus qu’on fait fausse route ? Non. But we’re doing it !

 

Facile de quitter amis et famille au risque de les perdre de vu pour vivre ce qui me semble juste pour moi ? Non. But i did it ! Et je remercie ceux qui croient en moi, qui sont là dans mes moments de doute, parce que oui, y’en a !

 

Facile de travailler deux fois plus pour toucher deux fois moins ? Non. But i did it !

 

Facile de m’élever chaque jour un peu plus, d’être chaque fois plus présente dans mon corps, dans mes sens, chaque fois plus consciente de ce que je suis, ce que je veux et de la façon dont je veux le voir se créer ? Non ! Bon dieu non ! But i’m doing it !

 

Facile de se rendre compte qu’on voit et ressens des choses que les gens n’ont même pas conscience, de proposer ses services de magnétiseur alors que bien des gens « n’y croient même pas »? Non, but he did it !

 

 

 

Tout ceci, ce sont des choix. Simplement des choix. On a même le choix d’être conscient ou non des choix qu’on fait. Le libre arbitre.
Jean-Paul Sartre disait « L’Homme est condamné à être libre. Nous sommes nos choix, ne pas faire de choix, c’est encore choisir. »

 

 

 

Pour finir, les choses que je vous partage, je le fais par Amour. Je vous offre une vision de ce qui me parle, de ce qui m’émeut, de ce que j’aime, ce qui me rend vivante. Ca parlera a certain, moins à d’autres. C’est mon présent, ce que je vis à l’instant, et mon cadeau, celui de la vie et celui que j’offre. Donner, Recevoir.

 

 

 

Merci à ceux qui m’auront lu, merci à ceux qui m’ont permis d’y mettre des mots, merci à moi-même.

 

Avec tout mon Amour,

 

 

 

Adeline.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0